Développez sur Galileo avec Eclipse

 

Il y a quelque temps je vous avais parlé de la carte Intel Galileo que nous avions utilisé pour s’amuser avec le coté « Arduino ». Ce coup-ci je vous propose de voir rapidement comment installer son environnement de développement C/C++ dédié.

  •  Installation de l’OS sur la carte SD

Pour pouvoir utiliser pleinement la carte Galileo, il faut installer sur une carte µSD un Linux plus complet que celui embarqué dans la carte. Il faut donc se procurer une carte d’au moins 2 Go et télécharger l’image du système ici : https://software.intel.com/en-us/iot/downloads

Pour déployer l’image :

  1. mettre la SD dans un pc linux ou Mac OSX
  2. décompresser le fichier : bunzip2 -c iot-devkit-latest-mmcblkp0.direct.bz2
  3. si elle se monte automatiquement, la démonter : umount /mnt/machinbidule
  4. copier l’image (remplacer diskX par le device correspondant à votre carte SD) :

dd of=iot-devkit-latest-mmcblkp0.direct of=/dev/diskX bs=8m

Et voila, la carte est prête a être installée dans la Galileo.

  • Installation du IOTDK IDE

Le IOTDK IDE est un Eclipse packagé avec tout ce qu’il faut pour utiliser à fond sa Galileo en C ou C++. L’installation est ultra simple, on télécharge https://software.intel.com/en-us/iot/downloads, on dézippe et on lance la commande : devkit.lancher … zou trop facile:)

  • Compilation et envoie d’un projet d’Eclipse à la carte Galileo.

Dans le panneau de gauche « Project Explorer » on ouvre le projet 4 (ccp onboard led blink), le code est déjà tout fait pour faire clignoter sa LED. On clique alors sur l’icône représentée par un marteau et ça compile le projet pour nous.

Ensuite pour l’envoyer sur la carte il faut paramétrer Eclipse, sur la droite de l’écran on clique sur « Remote System Eplorer »

image00

Puis sur la gauche, clic droit sur « Galileo » et « Properties », on entre alors les bonnes infos pour se connecter à la carte (ip, nom, …)

image02

Maintenant on envoie !!! On clique sur la flèche à droite de l’icône Run :

image01

Puis on sélectionne le projet en version Debug et ça envoie et exécute directement  le binaire sur la carte.

Amusez vous bien.

Unboxing et Opening du Tile

The Tile est un projet Kickstarter qui avait récolté quelques millions de dollars.

Le « Tile » est un petit objet (37x37x5mm) qui permet de retrouver un objet perdu dans sa maison ou “ailleurs dans le monde”. Prix 25$.

Unboxing

1

Une boite toute simple en carton et mousse, ça rend quand même pas mal.

2

On peut voir un trou permettant de le fixer à son trousseau de clefs mais il est aussi fourni avec un adhésif double-face  pour pouvoir le coller n’importe ou.

Comment que ça marche ???

Rien de sorcier; c’est un périphérique Bluetooth que l’on appaire avec son smartphone et qui via une application dédiée permet de faire sonner le “Tile” en cas de perte.

La promesse de pouvoir retrouvé son objet “partout dans le monde” réside sur le fait que en cas de perte votre “Tile” vous pourrez le retrouver si vous le déclarez perdu dans l’application et qu’une personne possédant l’application sur son smartphone passe assez près de l’objet pour en faire remonter un position très approximative sur une carte.

Et dedans, quoi qu’il y a ?

Ben oui je suis curieux et ça n’est pas nouveau, on sort un petit tournevis et hop, ouverture de la bête.

IMG_20150204_141321

Nous voyons ici un belle pile (annoncée avec une durée de vie de 1 an), un petit bouton (le gros rond doré à gauche) qui sert à appairer le “Tile” avec un périphérique Android ou iOS, tout plein de petits composants annexes et le plus important (celui caché sous l’étiquette avec une QRcode) le chipset Bluetooth.


IMG_20150204_141428

Au dos rien de spécial, juste les connecteurs qui dépassent pour faire contact avec le piezo qui fera de la musique quand vous perdez votre bidule.

Reparlons du chipset BT, c’est un nRF51822 de chez Nodric Semiconductor. C’est un chipset intéressant pour les raisons suivantes :

  • Supporte le BT 4.1
  • Consomme très peu (9.7mA en TX et 8 en RX)
  • L’est petit (6x6mm)
  • Embarque un proc ARM Cortex M0 avec 128K de falsh et 16K de ram
  • 2.2€ pièce

Soit un très bon rapport qualité, utilité, performance, prix.

Et voilà la fin de notre aventure au cœur du « Tile ».